La Triste fin du petit enfant huître et autres histoires – Tim Burton

Bonjour à tous !

Jusqu’ici, je ne vous ai parlé que de romans sur ce blog. Pour une fois, j’avais envie de changer. Je présente donc aujourd’hui un recueil de poèmes de Tim Burton, La Triste fin du petit enfant huître et autres histoires.

tim-bu10

Présentation

Fidèle à son univers d’une inventivité si particulière, mêlant cruauté et tendresse, macabre et poésie, Tim Burton donne le jour à une étonnante famille d’enfants solitaires, étranges et différents, qui ne tarderont pas à nous horrifier, à nous émouvoir et à nous faire rire. Un livre pour l’enfant qui est en nous.

Ce que j’en ai pensé

Évidemment, comme beaucoup d’autres personnes, j’adore Tim Burton (comment ça, j’ai aucune personnalité ?). Qu’il s’agisse de L’étrange Noël de Monsieur Jack quand j’étais petite ou Dark Shadows quand j’étais ado, je n’ai jamais été déçue par l’une de ses créations. C’est donc pourquoi je ne vous surprendrai certainement pas en disant que j’ai adoré ce petit recueil !

Effectivement, on retrouve totalement l’univers si particulier de Burton qui arrive à rendre des choses horribles et terrifiantes totalement mignonnes (ou presque). C’est vrai que pas mal des petites histoires proposées ici ne finissent pas avec un happy end mais c’est bien cet humour noir qu’on aime tellement qui nous fait relire sans fin ces poèmes. Comme le recueil est en version bilingue, vous pourrez apprécier les jeux de mots en VO et pour les quiches en langue de Shakespeare, ne vous inquiétez pas car en plus de la VF, je peux vous assurer qu’il n’y a pas besoin d’un doctorat d’anglais pour comprendre ! En bonus, il y a même des illustrations de Burton lui-même. Que demander de plus ?

0af2a7446c698629c22ff4e9f68be47e  Mummy-Boy-223x300

Premier Poème

Stick Boy and Match Girl in Love          Brindille et Allumette amoureux
Stick Boy liked Match Girl,                      Brindille aimait bien Allumette,
He liked her a lot.                                       Il l’aimait vraiment beaucoup
He liked her cute figure,                           Il adorait sa jolie silhouette
he thought she was hot.                           Et il la sentait chaude comme tout.
But could a flame ever burn                    Mais le feu de la passion peut-il être,
For a match and a stick ?                          Entre une brindille et une allumette ?
It did quite literally ;                                  Eh bien, oui, à la lettre :
He burned up pretty quick.                      Il flamba comme rien.