Orgueil & Préjugés – Jane Austen

Bonjour à tous !

Pour cette chronique j’aimerais vous parler d’un roman bien connu, un classique de la littérature anglaise : Orgueil & Préjugés.

orgueil-et-prejuges-515843

Résumé

Élisabeth Bennet a quatre soeurs et une mère qui ne songe qu’à les marier. Quand parvient la nouvelle de l’installation à Netherfield, le domaine voisin, de Mr Bingley, célibataire et beau parti, toutes les dames des alentours sont en émoi, d’autant plus qu’il est accompagné de son ami Mr Darcy, un jeune et riche aristocrate. Les préparatifs du prochain bal occupent tous les esprits…

Ce que j’en ai pensé

Qui ne connaît pas les adaptations cinématographiques de ce grand classique  avec Colin Firth (mon amour !) puis avec Keira Knightley ? Comme beaucoup, je pense, j’ai vu les films bien avant de me plonger dans la lecture de l’œuvre dont je n’ai pas été déçue.

Contrairement à ce que je craignais, l’écriture de Austen n’est pas insurmontable, elle est même très accessible y compris pour ceux qui n’ont pas l’habitude de lire des classiques. Pour vous expliquer clairement : j’ai commencé Les Hauts de Hurlevent d’Emily Brontë quand j’étais au collège. Je ne l’ai jamais fini. Et pas parce que l’histoire ne me plaisait pas.

Le personnage de Lizzie ne m’était pas très sympathique dans les films (bon surtout Keira Knightley en fait !) alors que le livre me la fait apprécier. Est-ce à cause de sa mère survoltée qui rend la mienne beaucoup plus agréable à vivre ? De son père qui semble ne jamais comprendre ce qu’il se passe chez lui ? Disons le clairement, la pauvre Lizzie n’est pas gâtée côté famille. Entre une mère ridicule et obsédée par les mariages de ses filles, ses sœurs cadettes, frivoles et coquettes, son père taciturne et un cousin bigot à côté de la plaque… !

Finalement, Darcy n’est pas si mal que cela, n’est-ce pas ?

Premières lignes

C’est une vérité universellement reconnue qu’un célibataire pourvu d’une belle fortune doit avoir envie de se marier, et, si peu que l’on sache de son sentiment à cet égard, lorsqu’il arrive dans une nouvelle résidence, cette idée est si bien fixée dans l’esprit de ses voisins qu’ils le considèrent sur-le-champ comme la propriété légitime de l’une ou l’autre de leurs filles.
– Savez-vous, mon cher ami, dit un jour Mrs. Bennet à son mari, que Netherfield Park est enfin loué ?
Mr. Bennet répondit qu’il l’ignorait.
– Eh bien, c’est chose faite. Je le tiens de Mrs. Long qui sort d’ici.
Mr. Bennet garda le silence.
– Vous n’avez donc pas envie de savoir qui s’y installe ! s’écria sa femme impatientée.
– Vous brûlez de me le dire et je ne vois aucun inconvénient à l’apprendre.
Mrs. Bennet n’en demandait pas davantage.
– Eh bien, mon ami, à ce que dit Mrs. Long, le nouveau locataire de Netherfield serait un jeune homme très riche du nord de l’Angleterre. Il est venu lundi dernier en chaise de poste pour visiter la propriété et l’a trouvée tellement à son goût qu’il s’est immédiatement entendu avec Mr. Morris. Il doit s’y installer avant la Saint-Michel et plusieurs domestiques arrivent dès la fin de la semaine prochaine afin de mettre la maison en état.
– Comment s’appelle-t-il ?
– Bingley.
– Marié ou célibataire ?
– Oh ! mon ami, célibataire ! célibataire et très riche ! Quatre ou cinq mille livres de rente ! Quelle chance pour nos filles !
– Nos filles ? En quoi cela les touche-t-il ?
– Que vous êtes donc agaçant, mon ami ! Je pense, vous le devinez bien, qu’il pourrait être un parti pour l’une d’elles.

5 commentaires sur « Orgueil & Préjugés – Jane Austen »

      1. Un bon bouquin pour fêter Halloween? Mmm’, « Le Nécrophile » (big up); « Le Grand Dieu Pan » (Arthur Machen); « Carmilla » (Shéridan Le Fanu) et enfin, le GRAND CLASSIQUE de la littérature gothique, « Melmoth » (de Maturin, c’est un roman de plus de six-cent pages et à tiroir, par contre).

        J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s